En avant du Master !

Le projet Raspail (au 14 juillet 2021)

Le projet « Raspail » (du nom de ce génie iconoclaste français, François Vincent RASPAIL (29 janvier 1794 / 07 janvier 1878), a été initié par le professeur Touzeil-Divina avec l’aide précieuse et la co-direction de Mme Léa Bernard, doctorante en droit public à l’Université Toulouse 1 Capitole. Il a par ailleurs également reçu le précieux soutien de Mme Amélie Guichet, étudiante de la promotion Gisèle Halimi du Master Droit de la Santé.

Au 14 juillet 2021, le projet a pour vocation de présenter au public une centaine (100 exactement !) de « fiches métiers » évoluant dans le cadre du droit de la santé et du soin.

Le projet est cependant évolutif et ne vaut qu’à l’instant (2021) de la rédaction de ses éléments.

Une vision résolument extensive des dizaines de professions du soin

Alors que la plupart des présentations des professions de santé s’arc-boutent sur celles de la médecine et quelques métiers dits médicaux et paramédicaux que consacre le Code de la Santé publique, il a au contraire été décidé de retenir ici une vision large sinon extensive de ces professions ou métiers des travailleuses et des travailleurs de santé / de soin(s).

Pourquoi Raspail ?

François Vincent RASPAIL a définitivement marqué les professions de santé. S’il est aussi connu pour avoir été en conflit fréquent avec les officiels de la Faculté de médecine de Paris et notamment avec son doyen, Mathieu ORFILA, qui lui reprochait de jouer aux médecins sans être docteur en médecine (et donc d’être un « charlatan »), RASPAIL a beaucoup fait, avec générosité, pour le bien-être de ses contemporains. On lui doit un succès de librairie (son Almanach de la santé) donnant conseils et propositions hygiéniques ; le tout basé sur un produit « miracle » à ses yeux : le camphre. Sa méthode de soins porte même son nom : la méthode RASPAIL. Considéré par d’aucuns comme un « Robin des bois » de la médecine (car agissant souvent de façon désintéressée et luttant parfois contre un système parfois sclérosant mais qu’il va également incarner sous d’autres formes), nous avons décidé de retenir son nom pour l’adosser à notre démarche car il incarne, à lui seul, la diversité des métiers et des professions de santé sans omettre l’existence considérable de travailleurs autres que les seuls professions issues des doctorats en médecine et en pharmacie en particulier.

Pour ce faire, la promotion 2020-2021 du Master II a réalisé des fiches métiers présentant non seulement les titres et fonctions d’une centaine de professions mais encore leurs conditions diplômantes, leurs actualités récentes en terme d’accès et de conditions juridiques. A ces premiers éléments nous avons ajouté non seulement des témoignages concrets insistant sur le rapport entre la profession présentée et le(s) droit(s) mais encore une illustration pédagogique destinée à rendre plus dynamique le projet.

Un merci tout particulier doit être adressé à Mme Amélie Guichet (M2, promotion Halimi) pour son investissement ainsi qu’à Mme Laura Meillan (M1, 2020-2021) pour ses relectures.

Présentation des 100 fiches des professions de santé au 14 juillet 2021 :

Légende des logotypes & des couleurs utilisés :

  • fiche de couleur rouge & logotype « trousse de secours »
    = personnel dit médical
  • fiche de couleur verte & logotype « marteau & clef »
    = personnel dit technique
  • fiche de couleur violette & logotype « documentation »
    = personnel dit administratif
  • fiche de couleur sable & logotype « yoga zen (si si) »
    = personnel de soins
  • fiche de couleur grise taupe (sic) & logotype « échanges »
    = personnel dit décisionnel
  • fiche de couleur bleue & logotype « bloc-notes »
    = personnel dit paramédical

Nota bene : les rédacteurs sont conscients de ce que d’autres classifications sont possibles et que certaines fiches peuvent / pourraient rentrer dans plusieurs des sous classifications proposées.

Des trois professions codifiées
& dites médicales

Des médecins (Partie IV, Livre I, Titre III CSP)

Des chirurgiensdentistes (Partie IV, Livre I, Titre IV CSP)

Des sagesfemmes/maïeuticiens (Partie IV, Livre I, Titre V CSP)

Des trois professions codifiées
de la pharmacie & de la physique médicale

des pharmaciens – art. L. 4221-1 et s. CSP

des préparateurs en pharmacie – art. L. 4241-1 et s. CSP

des physiciens médicaux – art. L. 4251-1 et s. CSP

Des dix-huit professions codifiées
& dites paramédicales

des conseillers en génétique – art. L. 1132-1 et s. CSP

des infirmiers – art. L. 4311-1 et s. CSP

des masseurskinésithérapeutes – art. L. 4321-1 et s. CSP

des pédicurespodologues – art. L. 4322-1 et s. CSP

des ergothérapeutes – art. L. 4331-1 et s. CSP

des psychomotriciens – art. L. 4332-1 et s. CSP

des orthophonistes – art. L. 4341-1 et s. CSP

des orthoptistes – art. L. 4342-1 et s. CSP

des manipulateurs d’électroradiologie médicale – art. L. 4351-1 et s. CSP

des techniciens de laboratoire médical – art. L. 4352-1 et s. CSP

des audioprothésistes – art. L. 4361-1 et s. CSP

des opticienlunetiers – art. L. 4362-1 et s. CSP

des prothésistes & orthésistes – art. L. 4364-1 et s. CSP

des diététiciens – art. L. 4371-1 et s. CSP

des aidessoignants – art. L. 4391-1 et s. CSP

des auxiliaires de puériculture – art. L. 4392-1 et s. CSP

des ambulanciers – art. L. 4393-1 et s. CSP

des assistants dentaires – art. L. 4393-8 et s. CSP

Des autres dizaines de professions non codifiées

  • des soins au bien-être

des psychologues – Loi du 25 juillet 1985

des psychothérapeutes – Loi du 09 août 2004

des psychanalystes

des hypnothérapeutes

des éthiciens

des socio-esthéticiens

des agents thermalistes/thermaux

des chiropracteurs – Loi du 04 mars 2002

des ostéopathes – Loi du 04 mars 2002

des étiopathes

des acupuncteurs

des naturopathes

des biothérapeutes

des magnétiseurs

  • des soins aux esprits & aux corps même décédés

des animateurs hospitaliers

des aumôniers / personnels religieux

des agents de chambres mortuaires

des agents de services funéraires

des thanatopracteurs

  • des auxiliaires… des auxiliaires !

des étudiants en parcours d’accès spécifique santé (PASS)

des étudiants dits internes

des assistants médicaux (2019)

des auxiliaires médicaux (2020)

des assistants des hôpitaux

des secrétaires médicaux

des visiteurs médicaux

des visiteurs sociaux, délégués de l’Assurance maladie

des brancardiers

des agents des services hospitaliers (hygiène / propreté) (ASH)

des agents hospitaliers de blanchisserie

des agents hospitaliers de stérilisation

des agents de service médico-social

des assistants sociaux

des éducateurs spécialisés

des aide médico-psychologiques

des biologistes médicaux

des dosimétristes

des (bio)informaticiens

des répartiteurs au Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU)

des téléopérateurs (Etablissement Français du Sang)

des chauffeurs de collecte (EFS)

des agents de production culinaire / alimentaire (restauration)

  • de l’administration de la santé & du secteur médico-social

du directeur de la Haute Autorité de Santé (HAS)

du directeur de Santé Publique France

des directeurs des Agences Régionales de Santé (ARS)

des directeurs de Caisses de Sécurité Sociale

des directeurs d’hôpital

des attachés d’administration hospitalière (AAH)

des directeurs d’établissements sanitaire, social & médico-social (ESSMS)

des directeurs des soins

des agents de Caisse d’assurance retraite & de la santé au travail (CARSAT)

des médecins conseil de Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM)

des médecins responsables du département d’information médicale (DIM)

des inspecteurs de l’action sanitaire & sociale

des inspecteurs de la santé publique vétérinaire

des chargés de prévention, promotion & éducation pour la santé

des chargés de la valorisation & de la recherche

des ingénieurs hospitaliers

des ingénieurs de la sécurité sanitaire

des coordinateurs de parcours en santé

des case managers

des responsables budgétaires & financiers

des conseillers juridiques

des directeurs du système d’information (DSI)

des statisticiens du système de santé

des analystes des données médicales / d’activités hospitalières

des médiateurs du service public hospitalier

des déontologues hospitaliers

L’ensemble des photos des « playmobils » utilisés a été réalisé par le pr. Touzeil-Divina. Aucun jouet n’a souffert pendant les séances de shooting ou n’a fait l’objet de sévices singuliers.

Légende des logotypes & des couleurs utilisés :

  • fiche de couleur rouge & logotype « trousse de secours »
    = personnel dit médical
  • fiche de couleur verte & logotype « marteau & clef »
    = personnel dit technique
  • fiche de couleur violette & logotype « documentation »
    = personnel dit administratif
  • fiche de couleur sable & logotype « yoga zen (si si) »
    = personnel de soins
  • fiche de couleur grise taupe (sic) & logotype « échanges »
    = personnel dit décisionnel
  • fiche de couleur bleue & logotype « bloc-notes »
    = personnel dit paramédical

Nota bene : les rédacteurs sont conscients de ce que d’autres classifications sont possibles et que certaines fiches peuvent / pourraient rentrer dans plusieurs des sous classifications proposées.

Liste alphabétique des 100 fiches réalisées au 14 juillet 2021 :

Acupuncteur
Agent de Caisse d’assurance retraite & de la santé au travail (CARSAT)
Agent de chambre mortuaire
Agent de production culinaire / alimentaire
Agent de service médico-social (2020)
Agent de services funéraires
Agent des services hospitaliers (ASH)
Agent hospitalier de blanchisserie
Agent hospitalier de stérilisation
Agent thermal
Aide médico-psychologique (AMP) 
Aide-soignant
Ambulancier
Analyste des données médicales / d’activités hospitalières
Animateur hospitalier
Assistant dentaire
Assistant des hôpitaux
Assistant médical (2019)
Assistant social
Attaché d’administration hospitalière (AAH)
Audioprothésiste
Aumônier / personnel religieux
Auxiliaire de puériculture
Auxiliaire médical (2020)
Biologiste Médical
Biothérapeute 
Brancardier
Case manager
Chargé de la valorisation & de la recherche hospitalière
Chargé de prévention, de promotion & d’éducation pour la santé
Chauffeur de collecte (Établissement Français du Sang)
Chef de clinique des Universités
Chiropracteur
Chirurgien-dentiste
Clinicien hospitalier
Conseiller en génétique
Conseiller juridique
Coordinateur de parcours en santé
Délégué de l’Assurance Maladie (visiteur social)
Déontologue hospitalier
Diététicien
Directeur d’hôpital
Directeur de la Haute Autorité de Santé (HAS)
Directeur de Santé Publique France
Directeur des soins
Directeur d’établissement et service social & médico-social (ESSMS)
Directeur du système d’information (DSI)
Directeur d’une Agence Régionale de Santé (ARS)
Dirigeant d’organisme de Sécurité Sociale
Dosimétriste
Éducateur spécialisé
Ergothérapeute
Éthicien
Étiopathe
Étudiant en parcours d’accès spécifique « santé » (PASS)
Hospitalo-universitaire (PU & MCU-PH)
Hypnothérapeute
Infirmier (salarié & libéral)
Infirmier agent public (trois fonctions publiques)
Infirmier diplômé d’Etat coordinateur (IDEC) / référent (IDER)
Informaticien (bio-informaticien)
Ingénieur de la sécurité sanitaire
Ingénieur hospitalier
Inspecteur de l’action sanitaire & sociale
Inspecteur de santé publique vétérinaire
Interne
Magnétiseur  
Maïeuticien (sage-femme)
Manipulateur d’électroradiologie médicale
Masseur-Kinésithérapeute
Médecin
Médecin conseil de Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM)
Médecin responsable du département d’information médicale (DIM)
Médecin territorial
Médiateur du service public hospitalier
Naturopathe
Opticien
Orthophoniste
Orthoptiste
Ostéopathe
Pédicure-podologue
Pharmacien
Physicien médical
Praticien hospitalier attaché
Praticien hospitalier contractuel
Préparateur en pharmacie
Prothésiste & orthésiste
Psychanalyste 
Psychologue
Psychomotricien
Psychothérapeute
Répartiteur au Service d’aide médicale urgente (SAMU)
Responsable budgétaire & financier
Secrétaire médical
Socio-esthéticien hospitalier
Statisticien du système de santé
Technicien de laboratoire médical
Téléopérateur (Établissement français du Sang)
Thanatopracteur
Visiteur médical